Les attentats de Bombay : de lourdes conséquences


Si les policiers de Bombay ont annoncé, ce midi, samedi 29 novembre 2008, la fin des assauts menés contre les commandos islamistes, il n’en reste pas moins que ces dernières 60 heures pourraient être lourdes de conséquences pour l’Inde, non seulement en terme touristique mais aussi au plan économique.

m14_17177855_reuters_punit-paranjpe

Firefighters try to douse a fire at the Taj Mahal
Hotel in Mumbai November 27, 2008. Indian commandos freed hostages from
Mumbai's Taj Mahal hotel on Thursday but battled on with gun-toting
Islamist militants. (REUTERS/Punit Paranjpe)

Il est important de souligner que l’Inde a commencé son ouverture vers le monde au cours des années 1980, permettant ainsi au pays de mettre en place les premières réformes économiques et surtout d’ouvrir le subcontinent aux investisseurs étrangers. L’effet direct en a été une croissance très rapide depuis les dix dernières années et en particulier dans le domaine des industries technologiques de l’information, grâce à un niveau élevé de qualification d’une partie de sa population. Ce boom économique a, en particulier, permit le développement d’une classe moyenne et la constitution de certaines grosses fortunes, même si la majorité de la population reste en-dessous du seuil de pauvreté.

20081127elpepuint_7_ap_2008_11_27

Photo AP, 27 novembre 2008

Or ces derniers temps, bon nombre d’entreprises se sont plaintes au Gouvernement indien du manque de mesures de sécurité dans la ville de Bombay, abritant plus de 13 millions d’habitants et qui pourrait être la deuxième ville du monde en 2025 avec 26 millions d’habitants.

En effet, Mumbai (Bombay) a le taux de criminalité le plus élevé des grandes villes indiennes, mais jusqu’à présent les touristes et voyageurs étrangers étaient rarement victimes d’agressions criminelles et les délits portaient principalement sur le vol à l’arrachée et l’escroquerie. Or, les attentats des derniers jours risquent de porter un coup sans précédent à ce secteur de l’économie, non seulement à Mumbai mais aussi dans les autres grandes villes indiennes. Le tourisme, qui emploie 30 millions de personnes, est un des secteurs fort de l’économie indienne. Sans parler des impacts de la crise financière internationale, les évènements de ces derniers jours, perpétrés dans des lieux particulièrement fréquentés par les étrangers, pourraient toucher durement l’industrie du tourisme en ce début de haute saison. Bombay est également le centre de l’industrie cinématographique du pays, « Bollywood ».

Carte Google Maps des attentats de Bombay

carte_bombay_attentats

Al Jazeera English has been tracking the points of attack with the help Google and Twitter users.

L’Inde est actuellement la troisième puissance économique d’Asie, mais elle a déjà connu des revers en raison de la crise puisque son PIB (Produit Intérieur Brut) est descendu à 7,6%, chiffre le plus bas depuis 2004 et la valeur de la roupie (monnaie de l’Inde) a perdu 21%. Or, l’Inde a réellement besoin des investissements étrangers directs pour assurer la continuité de sa croissance, donc d’une sécurité assurée au mieux.

Le dernier bilan des attentats fait état d’au moins 195 morts, dont 27 étrangers, et 295 blessés, selon les autorités indiennes (AFP/Le Monde). L’identité des terroristes, leur nombre, leur appartenance à des groupes terroristes et leur mode opératoire restent à l’heure actuelle au centre de l’enquête à mener par les autorités indiennes, même si des pistes comme celles d’un groupe djihadiste basé à Lahore au Pakistan ou d’un groupe portant le nom de « Moujahidines du Deccan » qui a revendiqué mercredi les attentats, semblent procurer des indices.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s