Situation en Haïti après le passage d’Hanna


Ce post est un complément et une mise à jour de celui que j’ai fait sur la Situation catastrophique en Haïti.

Mise à Jour 05/09/08 à 23h15

Un bateau transportant 33 tonnes de matériel provenant des Nations Unies est arrivé aujourd’hui à Gonaïves, l’accostage ayant pu se dérouler grâce au travail des casques bleus qui ont réussi à placer un ponton d’accostement.

Des bouteilles d’eau, des pastilles pour purifier l’eau, des biscuits énergisants, de l’huile et du riz ont été distribués pendant des heures par les casques bleus à 40 000 Haïtiens réfugiés dans des abris temporaires. D’autres envois vont être faits dès que les autorités haïtiennes pourront dire comment ils peuvent être acheminés. En effet, tout accès par terre a  été coupé par la tempête, les ponts ont cédé sous l’eau, les routes sont inondées et les arbres sont tombés en travers des routes. La mission des NU espère également pouvoir envoyer par hélicoptère plus de personnel pour commencer la remise en état des infrastructures.

Mise à jour 05/09/08 à 13h

« Selon un bilan encore provisoire, 136 personnes ont trouvé la mort, suite au passage d’Hanna, la plupart dans le nord de l’île. La ville des Gonaïves enregistre le plus grand nombre de victimes, soit 102 dans le seul département de l’Artibonite dans le Nord du pays. Près de 10.000 personnes étaient hébergées dans des abris provisoires. L’état d’urgence humanitaire a été voté jeudi soir par le sénat haïtien, mais les autorités font face à de grandes difficultés pour venir en aide aux populations.

Gonaïves le 04/09/08

Photo Courtesy Matthew Marek/American Red Cross.

Haïti est particulièrement sujet aux inondations et glissements de terrain en raison d’une large déforestation de cette partie de l’île. Des vivres et des médicaments ont été acheminés pour venir au secours de milliers de personnes bloquées depuis trois jours sur les toits des maisons, selon la protection civile. Le principal hôpital des Gonaïves est inondé.

La Mission de l’ONU pour la stabilisation en Haïti (Minustah) a conduit plusieurs opérations de secours en hélicoptère sur la ville.

Gonaïves le 04/09/08

Courtesy Matthew Marek/American Red Cross.

D’autres villes d’Haïti ont été également balayées par Hanna, causant de nombreux dégâts. Des centaines de maisons ont été détruites, des ponts se sont effondrés et des routes ont été coupées, isolant certaines régions  » AFP/France 24.

CBS News RAW video

Une Française aux Gonaïves, à Haïti, RFI 05/09/2008 par Hélène Da Costa

Marie Alta Baptiste, Directrice de la protection civile haïtienne, RFI 05/09/2008 par Sandrine Bourg

——————————————-

Le bilan s’est alourdi en Haïti après le passage de Hanna et on compte 61 morts dans les 4 départements les plus touchés du pays, dont 37 dans l’Artibonite et 21 dans la ville des Gonaïves selon Alter Press (en date du 3 septembre au soir) et 7 dans les villes voisines de Saint-Marc et de Gros Morne, a indiqué la protection civile haïtienne (AFP). Dans l’ouest du pays, on dénombre 12 morts, dont deux à Port-au-Prince, la capitale. Douze autres personnes ont été tuées dans le sud du pays, dont l’une dans le département des Nippes, a ajouté la protection civile (AFP).

Edson Medellus, Journaliste dans la ville des Gonaïves (RFI : 04/09/2008 par Jean-Pierre Boris)

2 septembre 2008 la ville de Gonaïves, à 171 km de Port-au-Prince, sous les pluies de l’ouragan Hanna

Photo AFP

Gonaïves se trouvait toujours sous les eaux mercredi soir et au moins 25.000 personnes ont été accueillies dans des abris provisoires, après les très sévères inondations provoquées lundi et mardi par Hanna.

Massimiliano Cosci, chef de mission MSF en Haïti, RFI 04/09/2008 par Chantal Lorho

Consulter la carte sur les impacts de Gustav et Hanna (élaboration mariesophie)

Photo AP

Quelques données sur Haïti :
Haiti est un des pays les plus pauvre du monde avec un IDH (Indice de Développement Humain) de 146 et est un des 3 pays ayant le déficite le plus élevé en calories par personnes (460 kcal/jour alors que le minimum requis par jour est de 2100) ;

Les Haïtiens ont été durement touchés par la crise de la hausse des prix alimentaires. Le prix du riz importé a augmenté de 60% entre Octobre 2007 et avril 2008, la farine importée de 73% et le maïs de 91% ;

Haïti importe plus de la moitié de ses produits alimentaires dont 80% de son riz, nécessaire à la consommation de la population ;

La production alimentaire ne couvre que 43% des besoins de la population alors que les importations représentent 52% et l’aide 5% ;

5,1 millions d’Haïtiens, soit 56% de la population, vivent avec moins de 1 US$ par jour ;

60% des revenus des familles sont utilisés pour le poste alimentaire. (Source : PAM, Programme Alimentaire Mondial).

Publicités

Une réflexion sur “Situation en Haïti après le passage d’Hanna

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s